Mathias Wargon : médecin de la télévision "à la grande gueule", marié à une ministre

Mathias Wargon : médecin de la télévision "à la grande gueule", marié à une ministre

Mathias Wargon, médecin et chef du service des urgences et du SMUR à l'hôpital Delafontaine de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), détesté par les soutiens du professeur Raoult, est un habitué des plateaux de télévision. Une fois sa blouse blanche rangée et les caméras éteintes, il est le mari d'Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée au Logement. "Paris Match" avait rencontré les deux hommes. Extraits.

Le chef des urgences de l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis, Mathias Wargon, est décrit comme une "grande gueule" et apparaît régulièrement dans les médias sur les chaînes BFMTV ou CNews. La crise sanitaire du Covid-19 a fait de lui, avec un autre, Martin Blachier, l'une des figures les plus connues du monde des soignants. Il y a deux ans, l'homme qui clame haut et fort ses convictions a été interviewé dans Paris Match en compagnie de son épouse, qui n'est autre qu'Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement. Un couple aux débats passionnés et à l'amour fort.

Emmanuelle Wargon, née Stoléru, est mariée à Mathias Wargon, médecin urgentiste, avec qui elle a eu trois enfants, nés entre 1998 et 2004. Provocateur, il aime "le combat et la polémique", ce qui en faisait l'invité idéal pour réagir aux informations sur le coronavirus qui rythme la vie du monde entier depuis deux ans. Elle est plutôt "nuancée, parfois un peu rocailleuse", rapporte le magazine. Les deux se sont rencontrés il y a plus de trente ans chez des amis communs. Ils sont étudiants, la femme en prépa HEC, l'homme en médecine. Emmanuelle Wargon est la fille d'une mère énarque et d'un polytechnicien, Lionel Stoléru, qui a fait partie des gouvernements Chirac et Barre, puis a été ministre du désenclavement sous Michel Rocard. Il est le fils d'un marchand de journaux qui s'était installé à Bondy puis dans le quartier parisien du Sentier. Son grand-père est mort en déportation, ce qui constitue un grave traumatisme familial dans son histoire. Elle dira de la famille de son mari : "La famille de Mathias, plus envahissante et chaleureuse que la mienne, m'a très vite adoptée".

Ensemble, ils affrontent des métiers intenses, mais aussi la maladie, puisqu'ils sont tous deux atteints du virus Covid 19. "Enfermés avec leurs trois enfants âgés de 16 à 22 ans, ils ont commencé cette période par deux semaines au lit. Ils avaient 'une version intermédiaire' de la maladie", peut-on lire dans Paris Match. Dans l'interview publiée en août 2020, le médecin indiquait que ses poumons étaient toujours endommagés.

La politique s'immisce évidemment dans ce duo et la ministre déléguée n'hésite pas à dire qu'ils ne sont pas toujours d'accord, leur vision de la gauche n'étant pas la même. Emmanuelle Wargon vient de l'aile réformiste alors que son mari est plutôt de gauche, et son quotidien de médecin dans le 93 le lui rappelle régulièrement, même s'il avoue s'être embourgeoisé. Il a déjà rencontré le président de la République Emmanuel Macron en 2020, lorsque celui-ci a invité les ministres et leurs conjoints à dîner à l'Élysée : "La moitié des gens lui ont dit qu'ils le suivaient sur Twitter", a-t-elle confié, amusée, à Paris Match.