Mava Chou : décès de la youtubeuse à 27 ans

Mava Chou : décès de la youtubeuse à 27 ans

Mava Chou était âgée de 27 ans et avait quatre enfants. Elle est décédée le mercredi 22 décembre dans des circonstances encore inconnues. L'influenceuse et youtubeuse avait vécu deux dernières années difficiles, marquées par une séparation et du cyberharcèlement.

Grâce aux réseaux sociaux, les influenceurs communiquent directement avec leurs fans. Ceux de Mava Chou ont reçu une terrible nouvelle. La jeune Youtubeuse est décédée quelques jours avant Noël.

La mort de Mava Chou a été annoncée sur Facebook, dans un message écrit par sa meilleure amie. La jeune femme, qui avait participé à l'émission On a échangé nos mamans en 2018, est décédée le mercredi 22 décembre 2021, à l'âge de 27 ans. "J'ai le regret de vous annoncer le décès de Maëva, survenu hier en fin de journée. Je vous demande de respecter sa famille en ne cherchant pas à en savoir plus sur elle. Cela ne concerne que ses proches", a expliqué l'amie endeuillée. Pensez simplement à elle et surtout à ses enfants. Maëva, tu vas me manquer. Je t'ai aimée, je t'aime et je t'aimerai toujours. Tu fais partie de moi pour toujours. Au revoir, ma chérie. Tu es en paix maintenant". La cause de son décès n'a pas été précisée.

Mava Chou était très active sur Instagram et YouTube. Sa dernière publication du week-end dernier la montrait souriante sur une piste de ski de la station de La Plagne Paradiski en Savoie.

Dans sa dernière vidéo YouTube, mise en ligne le 15 décembre, Mava Chou a répondu aux questions des internautes, dont une insistante sur ses absences parfois longues de la publication. "Depuis environ deux ans, ce n'est pas la grande forme. Avec des hauts et des bas (...) J'ai besoin de me replier sur moi-même pour pouvoir me recentrer et rebondir. J'ai beaucoup de soucis personnels, physiquement ce n'est pas non plus la meilleure forme, je préfère ne pas filmer ou m'exprimer sur les réseaux sociaux tant que je ne vais pas un peu mieux", confiait-elle à ses plus de 145.000 abonnés.

View this post on Instagram

A post shared by Mava (@mavachou)

Par "soucis personnels", Mava Chou faisait peut-être référence à sa séparation houleuse d'avec son ex-conjoint, le père de ses quatre enfants. Après leur séparation en 2020 et une longue bataille pour la garde de leurs enfants, Mava Chou a été victime de cyberharcèlement. En mars 2020, le journal Le Parisien a rapporté que "des appels anonymes [avaient été] passés à l'école des quatre enfants. Des internautes espionnent la maison de la mère. La photographie d'un véhicule garé devant son garage est postée sur Internet".