Mères & Célébrités : "J'ai perdu connaissance", une candidate hospitalisée après un accident

Mères & Célébrités : "J'ai perdu connaissance", une candidate hospitalisée après un accident

L'une des personnalités les plus connues de l'émission "Mères & Célébrités" a été victime d'un terrible accident alors qu'elle profitait de belles vacances au ski. La jeune femme a dû être évacuée par hélicoptère et a même perdu connaissance tant la douleur était grande.

En larmes, Sarah Machet a révélé qu'elle avait eu un grave accident alors qu'elle était en vacances au ski avec sa famille. Sur Instagram, la mère de Tao (né en 2015) et Damian (né en 2017) et compagne de Benjamin Machet est apparue en pleurs en racontant son histoire. Devant le service des urgences d'un hôpital, la jeune femme semble également avoir de grandes difficultés à s'exprimer correctement.

Elle a expliqué : "Je suis en train de quitter l'hôpital, j'ai fait un mouvement brusque et mon bras est resté en arrière, il est en fait déboîté. J'ai coupé un ligament ou un tendon, je ne sais plus. On m'a un peu bourré de médicaments parce que bien sûr c'était insupportable. J'ai été transportée en hélicoptère à l'hôpital ce matin et maintenant il est presque 16 heures, je suis en train de sortir, ma mère est venue me chercher".

La jolie blonde, choquée par son accident, a également partagé plusieurs clichés sur lesquels elle est allongée sur un lit d'hôpital, dévastée. Elle a écrit à propos de ces photos : "Eh bien, tout ne s'est pas passé comme prévu (...) Je vais bien, cela aurait pu être pire".

Des douleurs absolument terribles

Le lendemain, la candidate de l'émission "Mères et célébrités" a raconté un peu plus en détail le calvaire qu'elle a vécu sur la piste de ski. En meilleure forme que la veille, elle avoue : "Je vais mieux, on l'entend dans ma voix". Puis elle raconte la terrible mésaventure qui lui est arrivée : "Hier, j'ai fait un faux mouvement, ça a claqué et l'os de mon bras est sorti de mon épaule, ce qu'on appelle une luxation. Je me suis fracturée et ça a coupé un ligament, ce qui provoque des douleurs absolument épouvantables". Courageuse, elle poursuit : "La douleur était si forte que j'ai perdu connaissance". Pour atténuer ses douleurs, les médecins lui ont alors prescrit des "analgésiques surpuissants".

Le martyre n'est pas encore terminé pour Sarah Machet. Elle doit maintenant passer des radiographies et une IRM dans cinq jours pour savoir ce qu'il en est de son bras et si une intervention chirurgicale est nécessaire ou non.