Mission travaux : un couple se fait traiter de "Cassos" et d'"assistants", il s'explique et répond aux critiques !

Mission travaux : un couple se fait traiter de "Cassos" et d'"assistants", il s'explique et répond aux critiques !

Acheter une maison à rénover, se perdre dans les travaux ? et faire appel à Laurent Jacquet dans "Mission travaux, ma maison est un chantier" sur M6. C'est le parcours d'Angélique et Christophe, qui peinent à sortir la tête de l'eau. Le couple n'attendrit cependant pas les téléspectateurs qui les traitent de "mots très méchants". Dans une interview, ils contre-attaquent.

M6 diffusera le mardi 1er février 2022 le tout premier numéro de sa nouvelle émission "Mission travaux, ma maison est un chantier". L'émission est lancée par Laurent Jacquet, un youtubeur et bricoleur à succès. Il vient en aide aux familles qui se retrouvent en difficulté après avoir interrompu leurs travaux de rénovation. Angélique et Christophe sont les premiers participants. Et avant même que les images ne soient diffusées à l'antenne, le couple a été la cible de quelques attaques sur les réseaux sociaux. La jeune femme témoigne auprès de Télé Loisirs.

Les trentenaires ont acheté une belle chaumière en Normandie. Un rêve devenu réalité, ou presque. Au fil du temps, Angélique et Christophe se rendent compte que la maison est loin d'être le foyer qu'ils avaient imaginé. Et l'aventure tourne même au cauchemar, jusqu'à ce que Laurent Jacquet intervienne avec les caméras de la Six. "Cela a duré un bon mois. C'était assez intense", se souvient Angélique. On voit beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux qui disent que ce n'est pas bien de donner la pompe aux gens. Pourtant, c'est exactement ce dont nous avions besoin ! Nous avions besoin de ça pour nous "remotiver".

Cela nous a fait du mal

Ces mêmes réseaux sociaux où le couple reçoit "des messages bienveillants en privé"... et "beaucoup de critiques" dans les commentaires ! "Nous avons reçu des mots très méchants, cela nous a fait beaucoup de mal", regrette la jeune femme. Quand nous voyons des gens nous traiter de "Kanaks" ou d'"assistés", c'est terrible. Nous travaillons pour cette maison. Nous nous sommes endettés pendant 25 ans pour cette maison et avons dépensé des milliers d'euros avant d'appeler l'émission. C'était notre dernier espoir. Sans elle, nous aurions peut-être vendu la maison, nous nous serions séparés...".

Mais le couple ne se laisse pas abattre par les attaques virulentes des internautes. Leur participation à Mission travaux a changé leur vie. Depuis l'intervention de Laurent Jacquet, "c'est une grosse épine en moins dans notre pied parce qu'on ne savait plus du tout par où commencer", précisent-ils. D'autant qu'Angélique et Christophe avaient déjà dépensé beaucoup d'argent pour la rénovation... "Les entreprises auxquelles nous avions fait appel ne nous avaient pas bien conseillés. Nous avons dépensé beaucoup, beaucoup d'argent avant", avouent-ils. Aujourd'hui, tout cela n'est plus qu'un mauvais et lointain souvenir !