Mort de Bob Saget : des traces sur son corps attisent la curiosité, "ce n'était pas une simple bosse" !

Mort de Bob Saget : des traces sur son corps attisent la curiosité, "ce n'était pas une simple bosse" !

Une nouvelle autopsie a révélé des détails mystérieux sur les circonstances de la mort de l'acteur Bob Saget. Ainsi, l'ancien acteur de "Hausparty" aurait reçu un coup à la tête, ce qui a fait douter les médecins de la théorie de l'accident...

La dernière autopsie pratiquée sur le corps du comédien Bob Saget a soulevé plus de questions qu'elle n'a apporté de réponses. Pour rappel, l'humoriste avait été retrouvé mort dans une chambre d'hôtel en Floride le 9 janvier dernier, à l'âge de 65 ans.

La famille de Bob Saget avait révélé la semaine dernière qu'il était mort des suites d'une hémorragie cérébrale causée par un coup à la tête et qu'il s'était endormi sans connaître la gravité de sa blessure. Selon le rapport d'autopsie publié le jeudi 10 février, il avait subi de graves blessures qui avaient fracturé son crâne à plusieurs endroits et provoqué des hémorragies sur deux côtés de son cerveau. Les experts de la santé s'interrogent à présent sur le degré de rigueur de l'enquête menée sur sa mort, sur les causes possibles de ces blessures et sur l'objet qui aurait pu provoquer un coup aussi violent à la tête, qui, selon le médecin, évoque un choc avec une batte de baseball ou une chute de 6 à 9 mètres de haut.

Bob Saget, connu pour son rôle dans la série La fête à la maison aux côtés de John Stamos, avait été retrouvé mort le 9 janvier dernier dans une chambre du Ritz-Carlton à Orlando. Il venait de quitter la scène sur laquelle il avait présenté son dernier spectacle de stand-up. Selon un rapport d'autopsie publié jeudi par le médecin légiste, le Dr Joshua Stephany, sa mort a été attribuée à une chute ayant entraîné un coup à l'arrière de sa tête. Sa mort avait été qualifiée d'accident et n'avait pas éveillé de soupçons criminels. L'acteur avait également été testé positif au Covid-19 lors de son décès, sans que cela n'ait joué aucun rôle dans sa mort. Le correspondant médical en chef de CNN, Sanjay Gupta, s'est exprimé sur ces nouvelles révélations : "Je pense que ce que cela révèle plus que tout, c'est qu'il ne s'agissait pas seulement d'une bosse, le rapport d'autopsie montre clairement qu'il s'agissait d'un coup important à la tête".