Mort de la fille de Gilbert Bécaud dans un incendie : un membre de la famille se souvient du drame...

Mort de la fille de Gilbert Bécaud dans un incendie : un membre de la famille se souvient du drame...

En 2019, Anne Bécaud, la fille aînée du défunt chanteur Gilbert Bécaud, est décédée dans l'incendie de sa maison. Deux ans plus tard, et à l'occasion du 20e anniversaire de la disparition de l'artiste, son autre fille, Emily, revient sur ce drame.

Pour le clan Bécaud, cela avait été une perte épouvantable : En septembre 2019, la maison d'Anne avait été la proie des flammes et un corps avait été découvert. Le mois suivant, la famille avait confirmé le décès de la fille du chanteur. Crime ou accident, les rumeurs allaient bon train. Dans le magazine Ici Paris, sa demi-sœur raconte le drame.

Emily Bécaud - la fille de Gilbert Bécaud et Cathryn Lee St. John, née en 1972 - raconte, lorsqu'on l'interroge sur son terrible souvenir : "A priori, c'était un accident domestique. C'était à six kilomètres de chez moi. Ma mère et moi étions sur place. Nous avons attendu très longtemps en espérant. Quand la réalité arrive, il faut faire avec". C'est tout ce qu'il faut pour rétablir la vérité sur ce qui s'est réellement passé ce jour-là à Saint-Pierre-de-Maillé (Vienne). A l'époque, on ne savait pas encore dans quelles circonstances Anne avait perdu la vie. "Un mois après la tragédie qui a frappé notre famille, il ne fait plus aucun doute que ma sœur Anne est décédée dans l'incendie de sa maison. Comment cela s'est-il passé ? Comment est-elle morte ? Nous ne savons rien des causes de sa mort, s'il s'agit d'un crime ou d'un accident. L'enquête est en cours, elle sera longue et la vie doit continuer", a écrit Emily sur Facebook.

Anne Bécaud est née en 1961, du premier mariage de l'artiste avec Monique Nicolas. Au cours de sa vie, l'interprète des chansons cultes Mes mains, Nathalie, Le Jour où la pluie viendra et Et maintenant était devenu père de six enfants ! Aujourd'hui, sa fille Emily - également chanteuse - perpétue de la meilleure façon possible la mémoire et l'héritage musical de l'artiste, décédé il y a déjà 20 ans. Elle interprète notamment les classiques de son célèbre père sur scène. "J'interprète ses grands succès et d'autres que l'on entend moins. Je rends le concert un peu plus féminin", a-t-elle déclaré. Elle ne cache pas qu'elle regrette néanmoins que son célèbre père ne soit pas assez célébré en France... "Par contre, dans le reste du monde, on l'entend partout", jure-t-elle.

Ici Paris, édition du 22 décembre 2021.