Mort de Tonton David : Ses enfants ont été escroqués par des fraudeurs, ils portent plainte

Mort de Tonton David : Ses enfants ont été escroqués par des fraudeurs, ils portent plainte

Les enfants de l'oncle David étaient fiers de leur père et voulaient lui rendre hommage en préparant son dernier album posthume "Un job ou un Biz". Bouleversés par la perte de leur père, ils ont avoué avoir été victimes d'une escroquerie et avoir déposé une plainte pour "faux et usage de faux".

Tonton David, décédé le 16 février 2021 à l'âge de 53 ans d'un AVC en Moselle où il était installé depuis plusieurs années, a reçu une belle déclaration d'amour de la part de ses enfants. Nostalgiques de leur papa, ces derniers souhaitaient créer une cagnotte en ligne pour financer les frais de ses obsèques, mais aussi pour préparer et finaliser son dernier album, Un job ou Un Biz, qui devait sortir début 2022.

Malheureusement, la sortie de l'album a dû être reportée pour des raisons juridiques. La raison en est que certaines personnes auraient tenté d'imiter la signature du chanteur de reggae afin de récolter des fonds pour ce dernier projet. Les enfants ont été choqués et ont expliqué la situation le 7 janvier 2022 sur le compte Instagram de leur père.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Tonton David (@tontondavidofficial)

"Nous aimerions vous en dire plus sur l'état actuel du projet d'album Un Job ou Un Biz que Tonton David avait préparé (...) Certaines personnes ont voulu profiter de ce départ précipité pour tirer profit de la situation. Soyons clairs : nous avons déposé plainte contre des personnes qui, selon nous, ont imité la signature de Tonton David et ont donc produit de faux contrats pour le dernier album. Nous parlons donc effectivement de contrefaçon et de falsification", a-t-il écrit.

Des individus ont donc tenté de "s'approprier" le dernier album de Tonton David et n'ont pas hésité à se présenter comme les "décideurs" de ce beau projet. "Ces personnes n'ont en aucun cas respecté la vision / la direction du vrai projet, celui de l'artiste, celui de Tonton David. Et c'est exactement ce qu'ils ont essayé de nous faire croire...", peut-on lire dans le communiqué.

Furieux contre ces escrocs qui auraient pu salir la mémoire de Tonton David, son ancien manager Jérémy a précisé au journal Le Parisien que les 60 000 euros récoltés grâce à la cagnotte en ligne mise en place par ses enfants n'avaient heureusement pas été détournés. "Les plaintes portent sur des contrats, en aucun cas sur des détournements d'argent. Le problème, c'est que ces procédures judiciaires doivent être terminées avant la sortie de l'album. Et cela risque de prendre encore un certain temps", a-t-il déclaré.