Nick Kyrgios à terre : le tennisman révèle ses 'pensées suicidaires'.

Nick Kyrgios à terre : le tennisman révèle ses 'pensées suicidaires'.

Dans un long texte publié sur son compte Instagram, Nick Kyrgios est revenu sur une période très sombre de sa vie. Il a même révélé qu'il avait pensé au suicide il y a quelques années.

Ce n'est pas parce qu'ils sont jeunes et très riches que les sportifs professionnels n'ont pas de problèmes et ne peuvent pas sombrer dans la dépression. Nick Kyrgios, qui est devenu ces dernières années une star du tennis controversée, fait partie des meilleurs joueurs du monde. Tout comme Benoît Paire, l'Australien est un adepte des coups d'éclat et peut aussi bien battre un joueur du top 10 mondial que perdre contre un quasi-inconnu. Une attitude qui déstabilise aussi bien ses adversaires que les poursuivants de la petite balle jaune.

Après un Open d'Australie plus que réussi, où il a remporté la finale du double malgré un incident avec un très jeune spectateur, le joueur de tennis de 26 ans a décidé de publier un message très émouvant sur son compte Instagram. Nick Kyrgios, qui compte plus de 1,8 million d'abonnés, y raconte ses problèmes et une période très compliquée qu'il a vécue il y a quelques années. "C'était moi il y a trois ans à l'Open d'Australie. La plupart des gens diraient que je me sentais bien mentalement et que je profitais de la vie ... c'était l'une de mes périodes les plus sombres", a-t-il écrit avant de faire référence à la première photo qu'il a publiée pour accompagner son message : "Si vous regardez mon bras droit, vous pouvez voir des traces d'automutilation.

J'étais seul, déprimé, négatif, j'abusais de l'alcool et des drogues, je repoussais ma famille et mes amis.

Une période visiblement très difficile pour le joueur de tennis, qui a même pensé au pire, comme il l'a révélé. "J'avais des pensées suicidaires et je ne pouvais pas sortir de mon lit, et encore moins jouer devant des millions de personnes. J'étais seul, déprimé, négatif, j'abusais d'alcool et de drogues et je repoussais ma famille et mes amis. J'avais l'impression de ne pouvoir parler à personne ou de ne pouvoir faire confiance à personne parce que je ne m'ouvrais pas et que je refusais de m'appuyer sur mes proches", a-t-il poursuivi dans ce message émouvant.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Nick Kyrgios (@k1ngkyrg1os)

Un long et triste message de Nick Kyrgios, qui montre qu'il a traversé une période extrêmement difficile il y a quelques années sous sa forte carapace masculine. De retour à son meilleur niveau, il écrit à la fin de son message qu'il se sent beaucoup mieux maintenant et que la vie est belle. Espérons pour lui que l'avenir sera encore meilleur !