"Nous avons fait des allers-retours à l'hôpital" : Hoshi dévastée par la mort d'un proche

"Nous avons fait des allers-retours à l'hôpital" : Hoshi dévastée par la mort d'un proche

La chanteuse Hoshi est en deuil de son fils. Sur son compte Instagram, elle a posté lundi 21 février une photo et un long message pour partager sa grande tristesse. Elle a perdu son grand-père et lui a rendu un très bel hommage.

Pour Hoshi, le temps du deuil est arrivé. La chanteuse de 25 ans pleure la mort de son grand-père. L'interprète du tube Ta Marinière a évoqué le décès de son grand-père sur son compte Instagram, en montrant une photo tirée de ses archives personnelles.

En légende de son post, qui a déjà ému aux larmes plus de 14 000 followers, Hoshi a écrit : "Cette nuit, mon grand-père Marcel nous a quittés. Nous avons fait des allers-retours à l'hôpital pendant un mois et c'était une période difficile. Putain de cancer. Tout s'est passé très vite. Sur cette photo, nous sommes déguisés en magiciens, mais 20 ans plus tard, je réalise que ce n'était pas un déguisement : mon grand-père était un magicien. Il a rendu notre vie magique". La jeune femme, de son vrai nom Mathilde Gerner, a ensuite évoqué tous les bons souvenirs de ses années passées auprès de son grand-père, un homme qui a visiblement joué un rôle important dans son désir de prendre le micro. "Il m'a fait découvrir Brel quand j'avais quatre ans, et c'est ce jour-là que j'ai décidé de faire de la musique (....). Il m'a acheté ma première guitare (...) et la liste est bien trop longue pour vous résumer tout ce qu'il a fait pour moi en 25 ans", s'est-elle souvenue.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Hoshi (@hoshi)

Hoshi, qui est régulièrement la cible d'attaques lesbiennes sur Internet, mais qui est très soutenue par son public et sa maîtresse Gia, prévoit d'entourer ses proches de tout son amour en cette période délicate. "Aujourd'hui, il est parti, mais il laisse derrière lui trois personnes (ma grand-mère, ma mère et moi) qui n'auront pas assez d'une seule vie pour le remercier. Je serai là pour ma babouchka et mon miracle, je le lui ai promis. Je vous souhaite un amour aussi grand que celui de mes grands-parents. En 60 ans, ils n'ont rien fait d'autre que de s'aimer toujours plus. Je dis dans ma chanson Poupée Russe [parue sur son premier album Il suffit d'y croire, 2018, ndlr] 'Edith a trouvé son Marcel et ne le lâchera jamais'. Elle ne l'a jamais lâché jusqu'à son dernier souffle. Je vous souhaite un magicien dans votre vie, comme mon grand-père en était un dans la mienne. Et même après, je vous aimerai", a-t-elle ajouté.