Patrice Évra, ses propos controversés sur Covid-19 : "Pour moi, ce n'est pas un hasard".

Patrice Évra, ses propos controversés sur Covid-19 : "Pour moi, ce n'est pas un hasard".

Invité hier sur le plateau de BFMTV, Patrice Évra a évoqué la crise sanitaire actuelle. Interrogé par Bruce Toussaint sur le coronavirus, l'ancien footballeur s'est exprimé d'une manière qui a fait couler beaucoup d'encre.

En ce moment, on le voit partout, à la télévision, à la radio ou sur Internet. Après de nombreuses années passées en Angleterre, Patrice Évra fait son grand retour en France. Lors de la présentation de son autobiographie I Love This Game, l'ancien international a abordé plusieurs sujets ces derniers jours. Il est bien sûr revenu sur les agressions sexuelles dont il a été victime à l'adolescence et a également évoqué sa relation compliquée avec les banlieues, puisqu'il a grandi aux Ulis (Essonne). Mais ce ne sont pas les seuls sujets sur lesquels il s'est exprimé.

Invité hier matin dans l'émission de Bruce Toussaint sur BFMTV, Patrice Évra a donné son avis sur la crise sanitaire que nous traversons tous actuellement, et visiblement, il a un avis bien tranché sur la question. "Le vaccin ? Chacun est libre de faire ce qu'il veut. Il faut laisser aux gens le droit de faire ce qu'ils veulent. Personne ne sait d'où vient le Covid", lance-t-il au journaliste, qui l'invite ensuite à préciser sa pensée sur l'origine du virus : "Pour moi, ce n'est pas un hasard. Je ne vais pas dire que c'était prévu, mais Bill Gates en a parlé en 2013".

C'est politique. Car si tu veux diriger et gouverner les gens, tu le fais par la peur.

Ces déclarations pourraient ressembler à certaines théories du complot partagées sur les réseaux sociaux. Certes, Patrice Évra assure que le Covid ne lui "fait pas peur", mais il commence à être légèrement agacé par l'omniprésence du virus dans les débats actuels. "On en parle beaucoup trop ! Mais même si tu as un accident de voiture, on dira que tu es mort parce que tu avais le Covid", ironise-t-il. Mais tout cela sert selon lui un but bien plus grand : "Pour moi, c'est politique. Car si tu veux diriger et gouverner les gens, tu le fais avec la peur. C'est ça".

Patrice Évra a choisi de s'exprimer sur la crise sanitaire actuelle et ses propos risquent de déchaîner les passions.