Peng Shuai en sécurité ? La championne a été portée disparue après avoir accusé le vice-Premier ministre de viol.

Peng Shuai en sécurité ? La championne a été portée disparue après avoir accusé le vice-Premier ministre de viol.

Depuis qu'elle a accusé un ancien politicien chinois de haut rang d'agression sexuelle, Peng Shuai n'a plus fait parler d'elle. L'ATP et la WTA viennent d'annoncer qu'elles avaient eu des nouvelles de la joueuse.

Il s'agit de l'une des affaires les plus troublantes de l'actualité. Depuis début novembre, tout le monde se demande ce qu'est devenue Peng Shuai, l'ancienne championne de tennis chinoise. Après avoir dénoncé sur les réseaux sociaux l'ancien vice-premier ministre de la République populaire de Chine, Zhang Gaoli, pour agression sexuelle, plus personne n'a de nouvelles de la sportive de 35 ans. Cette information est assez inquiétante, surtout après une telle révélation, mais visiblement les instances du tennis ont réussi à avoir de ses nouvelles.

Dans une déclaration publiée il y a deux jours, le président de l'ATP, une instance professionnelle qui gère les tournois de tennis, s'est voulu rassurant. "Nous étions profondément préoccupés par l'incertitude concernant la sécurité immédiate et le lieu de séjour de la joueuse WTA (ndlr, du circuit féminin) Peng Shuai. Nous avons été soulagés par les récentes assurances que nous avons reçues de la WTA selon lesquelles elle est en sécurité, et nous continuerons à suivre la situation de près", a déclaré Andrea Gaudenzi. Cette nouvelle a dû soulager les fans de la jeune femme, qui n'avaient plus de nouvelles d'elle depuis plusieurs jours.

Même si les deux instances du tennis ont pu être informées de la situation de Peng Shuai, elles espèrent désormais que justice sera faite dans cette affaire. "Nous soutenons fermement la demande de la WTA d'une enquête approfondie, juste et transparente sur les accusations de violences sexuelles portées par Peng Shuai", concluent-ils.

Naomi Osaka s'inquiète pour Peng Shuai.

Une disparition soudaine qui a également surpris d'autres joueurs de tennis, à commencer par Naomi Osaka. La star américano-japonaise a utilisé ses réseaux sociaux pour attirer l'attention sur la situation de la Chinoise. "La censure n'est jamais une solution et j'espère que Peng Shuai et sa famille vont bien. Je suis choquée par la situation", a-t-elle notamment écrit.

Même si les nouvelles concernant Peng Shuai semblent rassurantes, la situation semble loin d'être résolue.