Qui était Mélodie, la randonneuse abattue lors d'une chasse dans le Cantal ?

Qui était Mélodie, la randonneuse abattue lors d'une chasse dans le Cantal ?

La randonneuse Mélodie Cauffet est décédée samedi dans un accident de chasse. La jeune femme de 25 ans, très appréciée dans la région, est morte sous les yeux de son compagnon lorsqu'elle a été touchée par une balle dans le torse...

La randonneuse Mélodie Cauffet avait 25 ans lorsqu'elle est décédée samedi après-midi des suites d'un accident de chasse sur un sentier balisé du Cantal.

Dans le petit village de Cassaniouze, la jeune femme avait décidé de partir en randonnée avec son compagnon lorsqu'elle a été touchée par le tir d'une jeune chasseuse de 17 ans lors d'une battue aux sangliers. Elle s'est effondrée au lieu-dit La Bécanerie, sous les yeux de son petit ami qui tentait de lui prodiguer les premiers soins. "D'abord consciente, la victime est décédée sur place malgré les gestes de premiers secours prodigués notamment par l'homme avec qui elle se promenait", a expliqué le procureur.

L'association Un jour un chasseur, créée par les proches de Morgan Kean, 25 ans, lui aussi tué par un tir de chasse accidentel alors qu'il se trouvait dans son jardin, a critiqué la prise en charge collective de la victime, "laissée sans aide ni assistance et qui a dû appeler une amie pour aller la chercher à la campagne", selon Libération.

La jeune femme était originaire de Flagnac, dans le département de l'Aveyron, à une vingtaine de kilomètres du village de Cassaniouze. La famille de Mélodie était très appréciée dans la région, car son père s'était beaucoup investi dans la maison de retraite où travaillait également sa mère. Mélodie, connue pour être une passionnée de la nature, venait de s'installer dans un village voisin. Elle avait quitté son travail dans un magasin de bricolage et prévoyait de passer son permis de conduire poids lourd. En mars, elle aurait fêté son 26e anniversaire.

Cet accident ne devrait toutefois pas remettre en question l'activité des chasseurs. La régulation des sangliers étant reconnue par tous comme nécessaire pour protéger la production agricole. En pleine campagne présidentielle, le candidat écologiste Yannick Jadot espère une réforme du calendrier de chasse (notamment pour les week-ends et les vacances), tandis que la candidate du Rassemblement national, Marine Le Pen, souhaite protéger le système actuel.