Robinho condamné pour viol collectif sur une jeune fille de 22 ans : Peine confirmée

Robinho condamné pour viol collectif sur une jeune fille de 22 ans : Peine confirmée

La peine de neuf ans de prison du footballeur brésilien Robinho a été confirmée mercredi 19 janvier 2022 par la Cour de cassation italienne. L'ancien joueur du Real Madrid avait participé en 2013 au viol collectif d'une jeune femme de 22 ans.

Le footballeur et international brésilien Robinho, âgé de 37 ans, va purger sa peine de prison. La Cour de cassation italienne, qui avait été accusée et reconnue coupable d'un viol collectif, a confirmé mercredi 19 janvier 2022 sa décision de condamner le footballeur à neuf ans de prison.

Jacopo Gnocchi, l'avocat de la victime, a déclaré à la presse que les juges de la troisième section pénale réunis à Rome "ont considéré que l'appel interjeté par le joueur était irrecevable et que la condamnation était donc définitive". "Au total, 15 juges italiens ont estimé que les accusations avaient été suffisamment prouvées. Notre souhait est que le Brésil exécute la sentence", a-t-il ajouté. Les accusations remontent à 2013, lorsque le joueur évoluait en Italie, au Milan AC. Selon des sources italiennes, Robinho se trouve actuellement au Brésil.

Le Brésilien et cinq de ses amis sont coupables d'avoir enivré une Albanaise de 22 ans au point de lui faire perdre connaissance et de l'empêcher de résister. Ils auraient ensuite eu avec elle des "rapports sexuels multiples et successifs". En 2017, un tribunal de la ville de Milan l'avait reconnu coupable de viol collectif sur la jeune femme et l'avait condamné à neuf ans de prison. Cette peine avait été confirmée en décembre 2020 par une cour d'appel. Robinho, qui avait épousé Vivian Guglielmetti en 2009, avait déjà été brièvement arrêté en Angleterre en 2009, soupçonné d'avoir violé une femme dans une boîte de nuit de Leeds.

Robinho a joué dans les plus grands clubs du monde (Real Madrid, Manchester City, AC Milan), où il a remporté deux fois le championnat d'Espagne en 2007 et 2008 et le championnat d'Italie en 2011. À ses débuts, il a été surnommé "le nouveau Pelé". De 2003 à 2017, il a disputé 100 matches et marqué 28 buts pour son équipe nationale. Il a remporté la Copa America en 2007.