Romain Grosjean : "Mes enfants m'ont sauvé la vie".

Romain Grosjean était l'invité de "C à Vous" le lundi 25 octobre. Le pilote de course de 35 ans est venu présenter son autobiographie "La mort en face" et a fait un récit émouvant de son rétablissement, dans lequel il a été soutenu par ses trois enfants et son épouse Marion Jollès-Grosjean.

Romain Grosjean est un travailleur miracle. Le pilote de 35 ans était invité à C à Vous le lundi 25 octobre pour présenter son livre La mort en face (Editions City), écrit avec son épouse Marion Jollès-Grosjean, dans lequel il raconte son accident survenu sur le circuit du Grand Prix de Bahreïn l'année dernière. Sur le plateau, le père de trois enfants a expliqué qu'il devait beaucoup à ses fils Sacha et Simon (8 et 6 ans) et à sa petite Camille (3 ans). "C'était la meilleure infirmière du monde", a-t-il dit, avant d'entrer dans les détails.

"Ce sont mes trois enfants qui m'ont sauvé. Nous avons organisé une vidéoconférence pour les rassurer, et quand mon fils Sacha m'a vu, il a dit : "Wow, j'avais peur que mon père ne soit plus jamais le même". Et Simon a répondu : 'Papa est de toute façon protégé, parce qu'il a un bouclier d'amour, rien ne peut lui arriver'", a déclaré le père de famille, qui a été très touché par ses paroles touchantes.

Pendant sa convalescence, Romain Grosjean, qui porte encore les cicatrices de son accident sur les mains, a pu compter sur l'aide précieuse de sa fille. "Ma plus jeune fille Camille est venue m'aider à appliquer la crème et à renouveler les pansements..." dit-il, fier d'avoir passé quelques instants de complicité avec elle.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Romain Grosjean (@grosjeanromain)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Romain Grosjean (@grosjeanromain)

En dehors des bonnes choses et du retour dans sa famille, Romain Grosjean a rappelé qu'il y a encore beaucoup de zones d'ombre autour de son accident. "L'une des explications qui n'a plus de sens aujourd'hui est de savoir pourquoi je n'ai pas perdu connaissance après un impact aussi violent, pourquoi je n'ai pas ressenti de chaleur et pourquoi mes poumons n'ont pas brûlé", a déclaré le pilote de F1.

Malgré toutes les conséquences physiques auxquelles Romain Grosjean doit faire face, il reste positif. "La main droite a récupéré étonnamment bien, mais pas la gauche. Et en même temps, je me dis que la vie est belle, que chaque seconde est un gain", a-t-il confié à Anne-Elisabeth Lemoine. Et pour remercier ses trois petits, qu'il considère comme ses sauveurs, Romain Grosjean a dédié son livre à Simon, Sacha et Camille.