Suicide de Mava Chou : perquisition au domicile de son ex-mari Adrien

Suicide de Mava Chou : perquisition au domicile de son ex-mari Adrien

Plus de deux mois après la mort de Maëva Frossard, alias Mava Chou, l'enquête se poursuit. Une enquête judiciaire a été ouverte, qui a permis de perquisitionner le domicile de son ex-petit ami Adrien Czajczynski et de l'entendre.

Maëva Frossard, une mère de famille qui se cache derrière le nom de scène Mava Chou sur les réseaux sociaux, manque toujours cruellement à sa communauté. Fin décembre, elle s'est suicidée parce qu'elle ne supportait plus la campagne de harcèlement en ligne dont elle était victime depuis des mois. Les témoignages de ses proches ont poussé les autorités à ouvrir une enquête et à s'intéresser au profil d'Adrien Czajczynski, son ex-mari et père de ses enfants. Selon les informations du Parisien, l'homme, également connu sur des réseaux comme Twitch, a été perquisitionné et entendu après l'ouverture d'une enquête pour "harcèlement ayant conduit au suicide" après le décès de Mava Chou. Il en est ressorti libre.

Les enquêteurs ont ainsi pu rassembler tout le matériel informatique d'Adrien Czajczynski ainsi que des téléphones portables qui, selon une source, "sont toujours en cours d'exploitation". Une enquête judiciaire contre X a également été ouverte, ce qui permet de mettre en examen ou de placer en détention provisoire des personnes suspectes. L'analyse des données des téléphones et des ordinateurs pourrait mettre en lumière plusieurs zones d'ombre de l'affaire et répondre à des questions qui restent pour l'instant sans réponse.

Après l'annonce du suicide de Maëva Frossard, de nombreux internautes ont accusé son ex-mari Adrien Czajczynski d'être en partie responsable de son suicide, car il aurait attisé le harcèlement dont elle était victime. Peu avant sa mort, Jeremstar, connu pour avoir fait de la lutte contre le harcèlement en ligne son cheval de bataille, s'était entretenu avec la jeune femme afin de recueillir son témoignage. Dans un mémo vocal qu'elle lui avait transmis, Mava Chou accusait son ex d'avoir porté de graves accusations mensongères à son encontre. Il a affirmé que les enfants avaient notamment été victimes d'attouchements sexuels. Il est également soupçonné de s'être caché derrière un compte Twitter spécifique pour insulter et dénigrer violemment la jeune femme.