Suicide de Miss USA Cheslie Kryst : les mots forts de son grand-père

Suicide de Miss USA Cheslie Kryst : les mots forts de son grand-père

L'ancienne Miss USA Cheslie Kryst a été retrouvée morte au pied de son immeuble new-yorkais le dimanche 30 janvier 2022. Sa famille est sous le choc et ne comprend toujours pas ce qui a poussé la jeune femme à commettre l'irréparable. Son grand-père a témoigné

Le 30 janvier 2022, le monde des reines de beauté a vécu une immense tragédie. Cheslie Kryst, Miss USA 2019, a été retrouvée morte au pied de son immeuble new-yorkais.

Le corps de la jeune femme de 30 ans (la plus âgée de l'histoire de Miss USA à 28 ans) a été retrouvé sans vie dimanche 30 janvier au pied de la tour Orion à Manhattan. Elle aurait sauté du 29e étage, où elle possédait un appartement. Sa famille a annoncé son décès dans une déclaration officielle : "Sa lumière était de celles qui inspirent les autres dans le monde, tout comme sa beauté et sa force". Selon les premières estimations de la police, il s'agirait d'un suicide. Miss 2019 aurait laissé une note sur son ordinateur, dans laquelle il était écrit qu'elle donnait tout à sa mère.

Les raisons de cet acte tragique ne sont pas encore connues. Même sa famille, que la jeune femme décrit comme "fantastique, gentille et généreuse", ne semble pas la comprendre. Son grand-père Gary Simpkins a déclaré au News York Daily News : "Disparaître aussi rapidement est tout simplement dévastateur. C'est difficile de s'imaginer qu'ils sont là une minute et qu'ils ne sont plus là la minute d'après. Et tu sais que la seule [solution] pour les revoir, c'est de décider par toi-même (...) Elle avait de l'empathie pour les autres". L'ancienne Miss France Iris Mittenaere a également eu une pensée pour sa collègue : "J'ai mal au cœur. Repose en paix, bel ange. Tu vas nous manquer".

Avocate de formation, spécialisée dans les litiges civils complexes, elle s'était tournée vers la mode et l'animation après avoir été successivement Miss Caroline du Nord et Miss USA. Elle avait raconté au magazine Allure qu'elle avait été harcelée et inondée de commentaires haineux sur les réseaux sociaux en raison de son apparence et de son engagement.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Cheslie Kryst, JD, MBA (@chesliekryst)

Le jour de sa mort, la jeune femme avait publié un message sur les réseaux sociaux : "Que ce jour t'apporte repos et paix (May this day bring you rest and peace)", suivi d'un emoji représentant un cœur rouge.