Tatiana-Laurence déjà mère d'un enfant majeur : Confidences sur ce fils né d'un viol conjugal

Tatiana-Laurence déjà mère d'un enfant majeur : Confidences sur ce fils né d'un viol conjugal

Tatiana-Laurence va bientôt donner naissance au petit garçon qu'elle attend avec son mari Xavier Delarue. Il ne s'agit toutefois pas de leur premier enfant. Déclarations et confidences.

Lundi 24 janvier 2022, Xavier Delarue a certainement posté sur son compte Instagram la dernière photo avant l'arrivée de son bébé avec Tatiana-Laurence. Après presque vingt ans d'amour, le couple, qui a traversé des moments difficiles, dont un divorce en 2020, attend avec impatience un petit garçon. Ce sera leur premier enfant ensemble. Et tout le monde ne le sait peut-être pas, mais Tatiana-Laurence a déjà eu un enfant.

Dans son livre Au nom des femmes battues, Tatiana-Laurence raconte le calvaire qu'elle a vécu pendant plusieurs années avec son partenaire violent alors qu'ils n'avaient tous deux que 17 ans. En plus de recevoir des coups quotidiens qui l'ont même menée au bord de la mort, la jolie blonde a eu des relations sexuelles forcées avec son ex-petit ami. Jusqu'au jour où elle est tombée enceinte. "J'ai été violée pendant mes neuf mois de grossesse, j'ai été violée pendant mon accouchement qui a duré 24 heures, j'ai finalement subi une césarienne. Dix jours plus tard, il m'a rouvert cette césarienne avec le landau du bébé, je me suis retrouvée à l'hôpital... J'ai traversé des épreuves", a-t-elle raconté en 2019 lors d'une interview avec Sam Zirah.

Je me suis battue pour le garder

Tatiana-Laurence Delarue a donc bel et bien donné naissance à l'enfant, mais n'a pas eu le plaisir de le voir grandir. Et pour cause : son ex-compagnon a obtenu la garde de l'enfant. "Je n'ai pas de contact avec cet enfant, je me suis battue très longtemps, mon avocat m'a dit que toutes les femmes comme moi étaient malheureusement arrachées à leurs enfants quand il s'agissait d'un viol avec un homme violent, et que je devais faire mon deuil. Je n'ai pas accepté cela les premières années, pendant quatre ans je me suis battue pour le garder, pour l'éloigner de son père, mais à l'époque il n'y avait pas encore toutes ces lois que nous mettons en place aujourd'hui. A l'époque, on m'a dit au tribunal : "Ce n'est pas parce qu'il a été violent avec vous qu'il le sera avec votre enfant". C'était une erreur totale ! Aujourd'hui, on sait qu'il faut éloigner le partenaire violent de sa famille, de sa femme et de ses enfants, mais à l'époque, ce n'était pas le cas. Je devais attendre qu'il soit majeur", a-t-elle expliqué.

Au moment de l'interview de Sam Zirah, l'enfant de Tatiana-Laurence venait d'atteindre sa majorité. "J'attends donc de voir comment notre avenir va se dérouler. J'espère que nous aurons un avenir, qu'il en aura envie, qu'il aura compris mon histoire avec mon livre, qui a été écrit aussi pour lui. C'est pour cela que je me suis reconstruite", a-t-elle assuré.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par Xavier Delarue (@xavierdelarue)

Cette nouvelle grossesse aux côtés de Xavier Delarue a été comme une première fois pour Tatiana-Laurence. Malgré quelques problèmes de santé, la jeune femme ne pouvait pas être plus heureuse d'être enfin maman.