Theo Hernandez visé par une plainte : son pitbull attaque une passante et tue son chien !

Theo Hernandez visé par une plainte : son pitbull attaque une passante et tue son chien !

Selon un média italien, Theo Hernandez serait au centre d'une histoire embarrassante. Le pitbull du footballeur de l'équipe de France aurait attaqué et tué un autre chien, et ce dernier ferait désormais l'objet d'une plainte.

C'est une histoire qui ne manquera pas de faire réagir quelques jours seulement après l'affaire Kurt Zouma. Pour rappel, le défenseur de l'équipe de France avait été filmé en train de maltraiter l'un de ses chats, ce qui avait suscité de vives réactions de toutes parts. Cette fois-ci, l'affaire se déroule en Italie, plus précisément près du lac de Côme. Il s'agit de l'une des nouvelles recrues de l'équipe de France, Theo Hernandez, le frère de Lucas, qui joue au Milan AC.

Comme le rapporte le média italien La Provincia di Como, l'histoire s'est déroulée vendredi dernier. Le compagnon de Zoe Cristofoli, qui attend son premier enfant, avait laissé le portail de sa villa ouvert lorsqu'une retraitée de 74 ans est passée devant la maison avec son chien, un pinscher de 7 ans. Theo Hernandez, qui possède un pitbull, n'a pas eu le temps de retenir son animal de compagnie, si bien que celui-ci s'est précipité vers le pauvre chien par le portail ouvert. La femme a alors tenté de soulever son pinscher de terre pour empêcher le pitbull de se jeter sur lui, mais cela n'a pas suffi au molosse qui s'est levé d'un bond, a bousculé la vieille dame et a attaqué son chien.

La passante hospitalisée, appel à témoins lancé

Le pauvre pinscher a succombé aux blessures que lui a infligées le chien de Theo Hernandez, et sa propriétaire s'en est tirée avec une veste déchirée. En état de choc après l'attaque, elle a dû être hospitalisée avant que sa nièce ne décide de porter plainte contre les coéquipiers d'Olivier Giroud à Milan. De leur côté, le joueur et sa compagne auraient eu pitié de la passante et auraient été choqués par cette histoire, comme le rapporte la publication transalpine. Un appel à témoins a été lancé pour en savoir plus sur cette terrible agression.