Tragédie pour Nick Cave : décès de son fils Jethro à l'âge de 31 ans, sept ans après son frère...

Tragédie pour Nick Cave : décès de son fils Jethro à l'âge de 31 ans, sept ans après son frère...

Nick Cave a perdu son fils Jethro Lazenby, sept ans après le décès d'un autre de ses enfants en 2015. Le jeune homme est mort à l'âge de 31 ans, a confirmé l'artiste australien dans un communiqué de presse. Sept ans plus tôt, c'était son fils Arthur Cave qui était décédé à l'âge de 15 ans.

C'est une nouvelle tragédie qui touche Nick Cave. Le chanteur de 64 ans a perdu son fils Jethro Lazenby, sept ans après le décès d'un autre de ses enfants en 2015. Le Sun a rapporté la triste nouvelle lundi 9 mai 2022. L'artiste d'origine australienne a perdu son fils Jethro Lazenby, né de sa relation avec Beau Lazenby, à l'âge de 31 ans. "C'est avec une grande tristesse que je peux confirmer que mon fils Jethro est décédé", a confirmé Nick Cave via un communiqué. Nous vous remercions de nous avoir donné la possibilité de faire notre deuil en privé".

La cause du décès du fils de l'interprète du groupe Nick Cave and the Bad Seeds n'a pas encore été révélée, mais il semblerait que le drame se soit produit deux jours seulement après la sortie de prison du mannequin. Il avait été incarcéré après avoir agressé sa mère Beau Lazenby en avril. Cette triste perte dans la vie de Nick Cave est survenue sept ans après la mort tragique de son autre fils, Arthur. Arthur Cave était né de la romance de Nick Cave et Susie Bick. En juillet 2015, il est décédé tragiquement des suites d'une chute non loin de Brighton, où vit la famille Cave.

Nick Cave et la mort de son fils de 15 ans : terribles conclusions de l'enquête.

Arthur était l'un des jumeaux de Nick Cave et de sa femme, l'ancien mannequin Susie Bick ; et les expertises sur cette chute mortelle des falaises d'Ovingdean à Brighton, dans le sud de l'Angleterre, avaient été claires. Arthur, 15 ans, retrouvé par deux passants et transporté à l'hôpital où il a succombé à ses blessures, avait consommé du LSD, une drogue hallucinogène, avant de faire sa chute mortelle de 18 mètres. Une automobiliste l'avait aperçu alors qu'il zigzaguait au bord de la falaise, complètement désorienté et paniqué. Il a alors enjambé une glissière de sécurité et est tombé. Cette substance, qu'il avait ingérée avec deux autres amis, a rapidement transformé l'expérience en cauchemar. Arthur avait des hallucinations et se sentait suivi par les automobilistes qui passaient devant lui, avaient expliqué les autorités à l'époque.

Au moment de la tragédie, le chanteur australien et sa femme s'étaient exprimés dans un bref communiqué : "Notre fils Arthur est mort mardi soir. Il était notre beau garçon, heureux et aimant". Son frère jumeau Earle avait laissé un message sur la falaise, dont le contenu avait été rapporté par le Daily Mail : "Tu étais le meilleur frère que j'aurais pu souhaiter. Arthur, je t'aime tellement. Ce fut un plaisir d'être à tes côtés. Je ne t'oublierai jamais".

Marqué par la mort de son jeune fils Arthur, Nick Cave avait décidé de se remettre au travail pour s'occuper l'esprit. Il avait ainsi consigné ses sentiments dans son album : Skeleton Tree, dévoilé en septembre 2016. Et avait également dévoilé en parallèle un documentaire : One More Time with Feeling. Il y évoquait la mort de son fils. Son œuvre avait été un véritable succès au box-office anglais. Sept ans après ce drame, la vie de Nick Cave est à nouveau bouleversée par une tragédie.