Un nageur tué par un requin à Sydney : Identité révélée, il allait se marier

Un nageur tué par un requin à Sydney : Identité révélée, il allait se marier

La nouvelle a choqué le monde entier : pour la première fois depuis près de soixante ans, un nageur a été tué par un grand requin blanc au large de Sydney. Après plusieurs heures de stupeur, l'identité de l'homme a été révélée : un Britannique de 35 ans qui s'entraînait ce week-end pour un événement caritatif.

La nouvelle est cruelle et la vidéo est digne des Dents de la mer : un homme de 35 ans a été tué par un grand requin blanc le mercredi 17 février 2022 au large de Sydney. Alors qu'il s'entraînait pour un événement caritatif, il était allé nager mais n'est pas revenu car l'animal l'a attaqué par derrière. Après plusieurs heures de choc pour tout le pays, son identité a été révélée, entre autres, par la BBC.

Simon Nellist, originaire de Grande-Bretagne, vivait en Australie avec sa fiancée qu'il était sur le point d'épouser. Il n'était pas un simple touriste qui allait se baigner. C'était un plongeur expérimenté, un instructeur et un professionnel qui respectait plus que tout le monde le monde de la mer. "Tout ce qui était lié à Simon était lié à la mer", a expliqué une amie, Della Ross, à Seven News.

C'est d'ailleurs très simple : toutes les photos de son profil Instagram et Facebook le montrent dans l'eau, comme le montre le reportage de la chaîne de télévision australienne 9News. l'élément qui le rendait vraiment heureux. "Il aimait l'océan, il aimait la plongée", raconte encore sa petite amie, expliquant que la nouvelle l'a "frappée comme si [elle] avait heurté un camion, car il était l'un de ceux qui ont rendu la terre plus belle et plus douce".

Auparavant, son fils s'était noyé après avoir été pris dans des filets de requin alors qu'il faisait de la plongée en apnée. Simon Nellist s'est engagé contre ces armes censées protéger les baigneurs et a posté un message ambigu sur Facebook six mois avant sa mort : "Les filets de requin et les tambours ne protègent personne et tuent chaque année toute sorte de vie sous-marine".

Ce jeune homme aventureux et amoureux de la nature voulait participer à une compétition de natation de bienfaisance, mais celle-ci a été annulée après l'annonce de l'accident. Il faut dire que c'était la première fois depuis près de soixante ans qu'un grand requin blanc attaquait et tuait un être humain. Les restes du jeune homme ont été retrouvés une heure après sa mort, alors qu'ils revenaient sur la plage.