Une célèbre patineuse artistique tombe trois fois de suite : évacuée sur civière, elle finit à l'hôpital

Une célèbre patineuse artistique tombe trois fois de suite : évacuée sur civière, elle finit à l'hôpital

La patineuse artistique américaine Ashley Cain-Gribble a vécu un véritable cauchemar lors des championnats du monde de patinage artistique à Montpellier. L'Américaine a chuté à trois reprises, la dernière chute étant particulièrement violente et nécessitant l'intervention des secours.

Il y a des jours où rien ne va, et pour la patineuse américaine Ashley Cain-Gribble, c'est malheureusement arrivé pendant les championnats du monde de patinage artistique qui se déroulent actuellement à Montpellier. La jeune femme de 26 ans concourt avec son partenaire Timothy Leduc et le couple faisait partie des favoris après avoir obtenu la deuxième place du programme court. Cependant, tout ne s'est pas passé comme prévu pour le duo lors du programme libre qui s'est déroulé hier.

Ashley Cain-Gribble a d'abord chuté, mais a tout de même poursuivi sa performance. Peu après, elle a chuté une deuxième fois, mais a trouvé la force de continuer, avant de faire une troisième et dernière chute qui a empêché la patineuse de se relever. Les images sont difficiles à voir, tant la scène était terrible pour le couple, qui attendait depuis longtemps les championnats du monde. Après sa lourde chute, son partenaire Timothy Leduc est rapidement arrivé pour s'assurer que tout allait bien.

Emmenée à l'hôpital pour des examens

D'autres personnes de son entourage s'informent de son état avant que la civière ne soit amenée sur la glace. Ashley Cain-Gribble, visiblement étourdie et en état de choc, se relève finalement et s'allonge sur la civière avec l'aide des secouristes et sous les applaudissements et les encouragements de la foule, solidaire de la jeune femme. Selon les informations du Midi Libre, qui s'est entretenu avec la Fédération américaine de patinage, elle a été transportée à l'hôpital pour y subir des examens.

Une scène qui a laissé une impression durable chez les autres coureurs, comme par exemple l'Américaine Alexa Knierim, sacrée championne du monde avec son partenaire Brandon Frazier. "C'est effrayant. Cela fait prendre conscience du danger que peut représenter le patinage. Même si on est préparé, ce genre de choses peut arriver", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse.