Victoires de la musique 2022 : qui sont les votants ?

Victoires de la musique 2022 : qui sont les votants ?

Les Victoires de la musique 2022 se déroulent ce soir, vendredi 11 février, en direct de la Seine Musicale, près de Paris. L'occasion pour les téléspectateurs de découvrir ou redécouvrir les grands succès français de l'année écoulée. Mais qui a fait le déplacement pour cette 37e édition ?

Le vendredi 11 février, France 2 accueillera les 37e Victoires de la musique. Le spectacle sera retransmis en direct de la Seine Musicale, près de Paris, et pourra être écouté sur France Inter. Ce soir-là, 19 artistes nominés se partageront les précieuses récompenses... Mais qui sont les votants ?

Pour l'édition 2022, nos confrères du Parisien ont révélé l'identité du comité de vote. Il était composé de 900 membres, dont 620 professionnels et 280 amateurs choisis au hasard dans le public parmi un groupe de volontaires. Le groupe de professionnels était à son tour divisé en trois groupes : le groupe des auteurs, compositeurs, interprètes, musiciens et chefs d'orchestre, le groupe des personnalités diverses, des médias, des managers et des distributeurs et enfin le groupe des maisons de disques, des producteurs et des éditeurs.

Cette transparence n'a toutefois pas empêché la traditionnelle cérémonie d'essuyer quelques critiques, notamment en ce qui concerne le nombre d'artistes récompensés. "Seulement 19 artistes récompensés au cours de l'année, alors que 19 albums sont publiés chaque semaine, c'est incroyablement peu. Il faut arrêter de leur donner de la crédibilité. Ce n'est rien d'autre qu'une émission de télévision. C'est un vieux monde qui n'a aucune signification pour moi et mes collègues musiciens. Le rappeur Vald a réagi avec amertume au journal "Le Parisien" en constatant que le rap n'était représenté que par deux artistes (Orelsan et SCH) lors de l'événement.

Une autre préoccupation est le népotisme des grandes maisons de disques (Universal, Sony, Warner) qui mettent la main à la pâte quand il s'agit d'attribuer les prix. "On m'a dit que j'avais fait l'un des meilleurs disques de l'année, mais qu'il n'avait aucune chance d'être nommé parce que je ne suis pas soutenu par une major ou un grand label indépendant", avait expliqué un auteur-compositeur-interprète anonyme au journal Le Parisien. Pour nos confrères, Jérôme Roger, qui représentait les labels indépendants, avait tiré la sonnette d'alarme : "Les Victoires sont déconnectées de ce que les jeunes écoutent et achètent. Cela provoque une frustration qui doit conduire à une réorientation totale si nous voulons continuer à faire vivre les Victoires auxquelles nous sommes attachés".

Le président de la cérémonie sera le chanteur belge Stromae, de retour depuis peu avec un album qui devrait sortir cette année : un opus intitulé Multitude, attendu pour le 4 mars.