Yves Duteil : Opéré à cœur ouvert pour la deuxième fois !

Yves Duteil : Opéré à cœur ouvert pour la deuxième fois !

Un début d'année difficile pour Yves Duteil ! Selon les informations du magazine France Dimanche, le chanteur de 72 ans, qui était encore en forme olympique l'année dernière, a dû subir une nouvelle opération en janvier. En cause, un problème cardiaque qui l'avait déjà contraint à une hospitalisation en 2013 et qui l'avait obligé à cesser son activité de maire dans sa commune.

L'année dernière, il a tiré sa révérence en pleine forme et en bonne santé, et a présenté une superbe autobiographie intitulée Chemins de Liberté, dans laquelle il évoquait son parcours d'homme et d'artiste. Selon France Dimanche, l'année 2022 commence plus difficilement pour Yves Duteil : à 72 ans, il a dû repasser sur le billard pour une délicate opération à cœur ouvert.

Le magazine, en kiosque vendredi, rapporte que le chanteur de Petit pont de bois souffre d'une artère coronaire en mauvais état, qui l'oblige à retourner régulièrement chez les médecins. Une très mauvaise nouvelle pour lui, qui doit passer de nombreuses semaines à l'hôpital et en convalescence après cette intervention risquée à son âge.

En 2018, lorsqu'il a parlé pour la première fois de ses soucis de santé dans les médias, il a raconté au journal Le Parisien qu'il avait subi "une opération à cœur ouvert, plusieurs mois d'hospitalisation dont [il] n'avait parlé à personne". Dans l'espoir d'aller mieux, il a commencé à écrire un livre près de 50 ans après le début de sa carrière de chanteur.

Il y racontait son parcours politique, lorsqu'il est devenu maire de Précy-sur-Marne en 1989, et son engagement citoyen : avec sa femme Noëlle, ils se sont engagés dans de nombreuses associations et ont même fondé une école en Inde pour les enfants défavorisés. Il ne s'est jamais vanté de ces actions, pas plus que du fait qu'une trentaine d'écoles en France portent son nom, ce qui est extrêmement rare pour une personnalité vivante.

Sa plume très légère et poétique et sa grande douceur lui ont valu une carrière légendaire. Son plus grand succès, Prendre un enfant, paru en 1978, a été traduit en plusieurs langues, dont l'allemand et le néerlandais. Cette chanson, qu'il a écrite et composée lui-même, a été élue meilleure chanson du siècle en 1987.

Il était indissociable de sa femme Noëlle, avec laquelle il a eu une fille, Martine. Enfin, il avait raconté son combat contre la maladie, expliquant que "Noëlle a puisé pour nous la force de survivre. Pour surmonter la violence des traitements, elle s'est réfugiée dans un océan d'amour qu'elle a voulu continuer à nous offrir". Aujourd'hui, alors que sa femme était guérie, il lui avait fait la plus belle des déclarations : "Tu avances, puis je te répare" !