Amel Bent est victime de racisme : elle doit subir ces violentes insultes au quotidien...

Dans le documentaire Sans Filtre de la chaîne de télévision française W9, la chanteuse a parlé du racisme dont elle est régulièrement victime...<br/><br/>

Il y a quelques jours, le mardi 23 novembre, Amel Bent était face à Éric Jean-Jean dans l'émission Sans Filtre de W9. Dans un appartement dont le décor était composé de clins d'œil à son parcours, la chanteuse a pu se remémorer les grands moments de sa vie.

Elle y retrouvait par exemple le numéro qu'elle portait lors des castings de Nouvelle star, une émission qui l'a fait connaître du grand public, mais aussi son trophée de Danse avec les stars. Finaliste de la troisième saison, l'interprète de Ma Philosophie avait remporté le concours de Noël avec Christophe Licata. Le duo avait vécu ensemble de grands moments, mais aussi des moments de tension. "Il peut te parler de mes vagues d'émotions", a-t-elle raconté à son intervieweur. "Nous nous sommes disputés, nous avons crié ... Nous avons claqué les portes", a admis la jeune mère. Le beau Corse a ajouté que "cinq minutes plus tard [ils] riaient et écoutaient de la musique".

Dans le documentaire, l'amie de Vitaa a parlé pour la première fois des attaques racistes dont elle a fait l'objet ? "Parfois, ce sont des insultes, ce sont des lois qu'on ne comprend pas très bien. Il y a du racisme et il y en a dans tous les sens", a expliqué celle qui est repartie des NRJ Music Awards 2021 avec la statuette du meilleur duo francophone.

"J'ai grandi aux 4 000 - Cité de La Courneuve -, au contraire, cela m'a peut-être vaccinée contre toute forme de xénophobie et de racisme. Cette entraide est ma réalité, c'est comme ça que j'ai grandi", a-t-elle déclaré, "ce n'est que plus tard que j'ai réalisé que cela pouvait être un problème".

Le prochain invité d'Éric Jean-Jean sera Patrick Bruel.

Voir aussi : Scandale aux NRJ Music Awards 2021 : cette vidéo que vous n'avez pas vue va secouer toute l'industrie musicale, Vitaa et Amel Bent sont-elles allées trop loin ?

La rédaction