Ingrid Chauvin de Covid-19 concernée, cette "nouvelle" pourrait attrister ses fans !

C'est une annonce qui a certainement attristé les admirateurs d'Ingrid Chauvin. Jeudi 25 novembre 2021, l'actrice a fait savoir à ses abonnés sur Instagram qu'un de ses projets à venir était menacé par la pandémie... <br/>

Depuis plusieurs années, Ingrid Chauvin fait le bonheur des fans de "Demain nous appartient". A l'écran, elle incarne Chloé Delcourt, une mère engagée qui partage sa vie avec Xavier Meffre. Dans la série à succès de TF1, les rebondissements sont toujours surprenants. Au quotidien, Ingrid Chauvin aime interagir avec ses fans via ses réseaux sociaux. En parallèle, l'actrice aime se rendre à d'innombrables meetings ou séances de dédicaces pour rencontrer son public.

Le samedi 27 novembre 2021, ses fans se sont réjouis de la rencontrer à Balaruc-Les-Bains lors de l'ouverture du marché de Noël. Le jeudi 25 novembre 2021, Ingrid Chauvin a fait part d'une triste nouvelle sur son compte Instagram. Si l'actrice sera bien présente dans l'Hérault, "deux personnes" de son équipe ne pourront pas faire le déplacement... Mais ce n'est pas tout.

"Ah, je n'ai pas de bonnes nouvelles, je suis désolée ! Je serai là, mais j'avais parlé de petites surprises et que vous pourriez découvrir mon eau de parfum, Mademoiselle Chauvin, malheureusement j'ai deux personnes de mon équipe qui sont tombées malades. Elles ont attrapé ce virus et il y a des cas de contact", a regretté l'ex-femme de Thierry Peythieu. "Le petit chalet de Noël qui nous était réservé ne pourra pas être actif. En fait, je ne sais pas trop quoi vous dire...".

Compte tenu de la situation, la présentation de leur drapeau a donc été annulée. "J'aimais l'idée que vous puissiez venir voir et sentir les produits. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant, je serai présente samedi à 11h à Balaruc-Les-Bains pour inaugurer ce fameux marché de Noël [...]", a expliqué Ingrid Chauvin, avant de glisser un message de prévention. "Avant tout, faites attention à vous. J'ai l'impression que beaucoup de gens tombent malades ces derniers temps. Je vous embrasse très, très fort [...]".