Nikos Aliagas dévasté par la mort de son "frère" d'une maladie foudroyante

Le présentateur de TF1 est en deuil. Le mardi 26 octobre 2021, Nikos Aliagas a annoncé le décès d'un ami proche qu'il considérait comme son frère. Sur Instagram, il lui a témoigné un respect sincère.

Nikos Aliagas n'est pas d'humeur à faire la fête. Le mardi 26 octobre 2021, le présentateur de 52 ans a annoncé une bien triste nouvelle à ses followers sur son compte Instagram.

Le présentateur de The Voice est très actif sur les médias sociaux. Il est également photographe et partage régulièrement ses magnifiques photos avec ses followers. Parfois, il donne également des indications sur le contexte de ses entretiens. Mais aujourd'hui, c'est pour un bien triste événement que le compagnon de Tina Grigoriou était sur son compte. Un de ses amis proches est décédé et il a voulu lui rendre un bel hommage.

Les internautes ont pu découvrir deux photos en noir et blanc. La première photo montre un homme souriant qui tourne son visage vers l'appareil photo. Sur la seconde photo, la même personne pose avec un Nikos Aliagas tout aussi enjoué, preuve de leur belle complicité. "Et Alekos Holévas est parti, comme un gentleman. Mon ami depuis plus de 30 ans, mon frère, mon confident, qui était là pour toutes les joies et les peines de nos vies. Alekos, la force tranquille au début des grandes décisions, le compagnon fidèle le long du chemin, l'esprit vif et agité qui observait de loin, l'allié discret et fidèle qui m'a appris à regarder le monde", a-t-il commencé à écrire. Alekos était "le père aimant de Manos, qu'il a baptisé il y a plus de vingt ans, mais aussi d'Alexandra et de Maximos". Il avait aussi deux sœurs et une épouse "courageuse" appelée Melina.

Nikos Aliagas l'a ensuite décrit comme un homme "protecteur, intelligent, stratégique, sensible et engagé". Un défenseur des causes sociales". "La maladie dévastatrice l'a peut-être terrassé mais elle n'a pas touché son cœur, il est parti en paix, dans la sérénité et l'amour pour sa famille, sans colère. Maudit crabe... tu ne supporteras jamais ce que nous avons vécu avec Alekos comme des frères au bord de nos rêves..... Bien sûr, elle ne peut rien nous enlever / Bien plus que tout ce que la vie peut nous donner / L'amour sera toujours la moitié qui nous reste à faire, mon frère." Nous avons entendu la chanson de @pascalobispo encore et encore au bord de la mer, en rêvant comme des enfants. Tout reste intact, pour toujours. Des milliers d'images. Ce soir, j'ai froid, j'ai perdu un frère", a-t-il conclu.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partage par nikos aliagas (@nikosaliagas)

Nous présentons nos condoléances à Nikos Aliagas et à sa famille.