Aide : Comment faire face à cela après une longue période d'abstinence ?

Vous étiez un fan de l'amour et de faire l'amour, mais soudain : plus rien. Un néant qui dure depuis deux ans et qui vous pèse.

Aide : Comment faire face à cela après une longue période d'abstinence ?

Libérée sexuellement avec le chéri d'antan ou une série de coups d'un soir, parce que oui, les femmes ont le droit de faire ce qu'elles veulent de leur corps, un jour c'était fini. Du jour au lendemain, votre relation a pris fin, vous avez été déçue et depuis, aucun homme n'a pu vous approcher, vous êtes tombée dans le cercle des femmes d'affaires surbookées ou vous avez tout simplement trouvé le bonheur dans l'abstinence. Dans tous les cas, le résultat est le même : vous n'avez pas vu d'oiseau depuis deux ans.

Mais maintenant, pour une raison quelconque, votre corps et votre esprit en veulent plus, vous avez trouvé un nouveau coup de cœur, mais..... c'est un drame. Vous avez peur et vous vous demandez ce que vous allez faire. S'il n'est effectivement pas toujours facile de retrouver le chemin de la sexualité après une longue période, ne paniquez pas !

Abstinence sexuelle désirée ou subie

L'abstinence sexuelle nous concerne tous. À un moment donné de notre vie, il y a des raisons pour lesquelles il est temps de faire une pause : médicale, sociale, religieuse, professionnelle... peu importe. Lorsqu'elle est souhaitée, l'abstinence est très souvent bien vécue, simplement accompagnée d'une masturbation dès que l'envie s'en fait sentir, pour le reste le manque ne se fait pas sentir. Jusqu'au jour où la situation change, et alors viennent les questions : "Puis-je encore faire l'amour ?", "Cela va-t-il faire mal ?", et bien d'autres encore.

Les conséquences du manque de sexe

Oui, ne pas avoir de relations sexuelles pendant plusieurs mois ou années peut avoir un impact sur le corps, en particulier sur le sexe, bien sûr. Mais rien d'insurmontable. En fait, c'est le stress et l'appréhension qui peuvent entraîner des problèmes de lubrification naturelle chez les femmes et de dysfonctionnement érectile chez les hommes. Parce que lorsque votre corps en a envie, il vous le fait savoir !

Et n'oubliez pas, le sexe, c'est comme le vélo : Tu n'oublies jamais. La chose la plus importante est de COMMUNIQUER avec votre partenaire. Et d'avoir confiance en vous.

Voir aussi : Peut-on vivre sans sexe ? Le résultat est effrayant !